• Rupture de stock
Ipomoea batatas (Patate douce d'ornement)
search
  • Ipomoea batatas (Patate douce d'ornement)
  • Ipomoea batatas (Patate douce d'ornement)

Ipomoea batatas (Patate douce d'ornement)

1,32 €

Version ornementale de la patate douce comestible, Ipomea batatas, la patate douce décorative se décline en de nombreux cultivars aux feuillages étonnants, destinés à mettre en valeur les autres plantes dans les suspensions ou à magnifier massifs et pergolas.

Couleur : Marron
Quantité
Rupture de stock

Les variétés ornementales d'Ipomoea batatas, plante vivace à tubercules, bien que comestibles, ne sont pas d'un grand intérêt gustatif, cependant elles sont de plus en plus utilisées par les communes pour agrémenter parcs, massifs, suspensions ou ronds-points tant la diversité et la beauté de leur feuillage peut apporter au décor. Les fleurs, blanches au centre pourpre, complètent harmonieusement le tableau.

De plus en plus prisées par le jardinier amateur la patate douce ornementale se décline en feuillage presque noir sur la variété 'purple'. Que dire de 'Margarita' aux larges feuilles en forme de cœurs presque vert fluorescent, variété idéale pour illuminer un massif ou une suspension ! 

Patate douce d'ornement : en pratique

Exposition : soleil, mi-ombre.

Sol : frais, drainé, fertile.

Type de végétation : plante tubéreuse.

Rusticité : non rustique.

Maladies et parasites : /

Conditions de culture de la patate douce d'ornement

Exposition

Plein soleil et chaleur sont préférables bien que les variétés d'ornement tolèrent la mi-ombre. La température doit être supérieure à 20°C pour espérer un bon développement.

Sol

La patate douce apprécie un sol fertile, léger et frais en été. En sol pauvre, ajoutez du compost et du fumier bien décomposé à la plantation.

En pot, choisissez un bon terreau du commerce et ajoutez une poignée de corne broyée, n'oubliez pas de drainer le fond du pot avec une bonne couche de graviers.

Plantation ou semis

Il est possible de démarrer la culture en intérieur dès février en plaçant le tubercule sur un vase rempli d'eau à la manière de la jacinthe. La partie inférieure du bulbe ne doit pas tremper dans l'eau, juste affleurer celle-ci. Vous profiterez ainsi d'une belle plante d'intérieur avant de l'installer au jardin dès que la température le permettra.

Plantez la patate douce en pleine terre seulement dans les régions les plus chaudes du pays lorsque le risque de gel n'est plus à craindre de fin avril à fin mai selon les régions. Espacez les tubercules d'une trentaine de centimètres en massif. Dans un pot, un sujet est largement suffisant en composition.

Arrosage et engrais

Arrosez régulièrement les sujets en pleine terre pour que le sol ne sèche jamais complètement, surtout en été et par temps venteux. Nul besoin d'engrais si le sol a été amendé à la plantation.

Veillez particulièrement sur les sujets cultivés en pot. Ne laissez pas d'eau dans la coupelle et arrosez dès que la terre sèche sur 1 cm. Faites un apport d'engrais riche en azote tous les 15 jours.

Entretien

Dès que les températures baissent en septembre, le feuillage commence à jaunir. Attention ! La patate douce est très gélive, si vous désirez la conserver d'une année sur l'autre, sortez-la du sol par temps sec et ensoleillé et laissez-la ainsi une journée. Coupez le feuillage, brossez délicatement le tubercule pour enlever l'excédent de terre et conservez-le dans de la sciure ou du sable bien sec en cave hors gel.

Multiplication

La multiplication se fait par bouturage des jeunes pousses qui apparaissent sur le tubercule au printemps. Il suffit de prélever une jeune pousse avec sa racine et de la transplanter dans un mélange riche et léger. Le bouturage d'extrémité de tige peut aussi être pratiqué en été.

Le semis est effectué au printemps après scarification des graines sur une chaleur de fond de 20°C.


Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.