Lavandula angustifolia Munstead
search
  • Lavandula angustifolia Munstead

Lavandula angustifolia Munstead

1,89 €

Cette petite lavande forme une boule régulière, vigoureuse et aromatique, qui se couvre en été d'épis de fleurs d'un bleu-violacé très lumineux, émergeant d'un feuillage persistant vert-gris, d'autant plus clair que le sol est sec et l'été chaud. Cette excellente variété possède une bonne durée de vie et vieillit bien. Elle se plaira dans un sol très drainé, rocailleux, en plein soleil.

Quantité

La Lavandula angustifolia 'Munstead' est une excellente variété de lavande vraie, à la fois compacte, vigoureuse et de culture facile. Elle forme une boule régulière, dense et aromatique, et s'anime en été d'épis de fleurs d'un bleu-violacé très lumineux, émergeant d'un feuillage persistant d'un vert cendré. Cette petite lavande parfumée qui vieillit bien, sans de dégarnir, se distingue aussi par une bonne durée de vie. Elle se plaira dans un sol drainé, voire très sec en été, rocailleux, en plein soleil.

La Lavandula angustifolia que l'on appelle aussi Lavande officinale, est une plante de la famille des lamiacées apparentée aux sauges, menthes, thyms et romarins. Ce sous arbrisseau est originaire des zones plutôt montagneuses du bassin méditerranéen. La variété 'Munstead', obtenue en Angleterre vers 1916, porte le nom du célèbre propriété Munstead Wood sur laquelle régnait la grande dame du jardinage Gertrude Jekyll.  Cette variété forme un buisson très arrondi, de petite taille, de 50 cm en tous sens, au port  bien dense et vigoureux. Son feuillage décoratif et plus ou moins persistant en hiver est composé de feuilles étroites et aromatiques d’un vert-gris doux, qui sera d'autant plus clair que l'été est chaud et le sol sec. En été, de juin à août selon les régions, cette lavande se couvre d’une multitude de fleurs mauves très parfumées, portées en épis cylindriques de 15-20 cm de long, à l’extrémité de minces tiges ligneuses et feuillées. Cette floraison, nectarifère et mellifère, est très visitée par les insectes butineurs

Plante ornementale et méditerranéenne par excellence, la lavande peut être utilisée en massif, rocaille, potée, bord de mer, et même en haie basse fleurie ou en grandes bordures. Par son aspect graphique et sauvage, la couleur de son feuillage et de ses fleurs, une infinité de possibilités s’offrent au jardinier. On peut associer la lavande 'Munstead 'à des graminées comme Stipa pennata ou Stipa tenuifolia, qui, par leur port échevelé, contrasteront avec sa forme arrondie et reproduiront ainsi une association pleine d'harmonie, que l'on rencontre souvent dans la nature. Elle fera également merveille  associée à des onagres, lins vivaces, euphorbes, gauras, rosiers paysagers.... Elle se marie bien aux Iris germanica et à un petit liseron provençal que l'on nomme Convolvulus althaeoïdes. Vous pouvez également créer de très belles potées à disposer sur la terrasse ou sur un balcon. Il est également possible de marier plusieurs variétés de lavandes ensemble, qui composeront ainsi un tableau élégant, tant par la variété de couleurs des fleurs et du feuillage, que par la taille et le volume des plantes. 

Propriétés: La lavande fine étant une plante très mellifère, elle contribue à la sauvegarde des abeilles : le nectar de sa fleur attire les abeilles, qui en font un des miels les plus réputés. En Provence on distille la plante pour obtenir une huile essentielle très recherchée en parfumerie et en aromathérapie. Ces nombreuses vertus thérapeutiques sont toujours très utilisées : son huile essentielle a des propriétés antiseptiques, antispasmodiques, cicatrisantes dépuratives, diurétiques…

Plantation

Dans la nature, les lavandes et lavandins vivent toujours dans les milieux pauvres et caillouteux, secs, parfaitement drainés. Les lavandes angustifolia tolèrent parfaitement les sols calcaires. Ces plantes détestent l'arrosage estival, qui les rend malades et les fait disparaitre, car elles sont très sensibles aux maladies cryptogamiques induites par la combinaison de la chaleur et de l'humidité. En hiver, il leur faut impérativement un drainage parfait, et l'été, il faut les maintenir au sec. La lavande vieillira mieux en terrain pauvre, car sa croissance sera plus lente, et elle aura moins tendance à se dégarnir de la base. Pour limiter le phénomène, on taillera, dès le plus jeune âge, après la floraison ou en automne, juste au dessus des premiers bourgeons que l'on aperçoit sur le bois. Les lavandes et lavandins ne repoussent jamais sur le vieux bois. La touffe se ramifiera ainsi de plus en plus, restant compacte, formant à terme de beaux coussins ronds et denses. A la plantation, apportez-leur ce qu'ils aiment: des graviers, des cailloux, du gros sable, mais surtout pas de terreau ni d'engrais.

81 Produits

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.