search

Tagetes patula Queen (petites fleurs)

0,57 €

L'œillet d'Inde fait partie des plantes annuelles les plus prisées en jardinage. Les soins à lui apporter sont minimes et sa floraison est très abondante. Il est facile à cultiver et sa croissance est rapide. De plus, sa forte odeur répulsive est efficace dans la lutte contre les parasites du jardin tels que les pucerons ou les nématodes.

Couleur
Quantité

L'oeillet et la rose d'Inde

Originaires du Mexique, les fleurs du genre Tagetes aiment la chaleur et le soleil, supportent un peu de sécheresse, mais redoutent en revanche les étés frais et humides.

Caractéristiques

Semis : mars à mai

Floraison : juin à octobre

Exposition : soleil

Sol : ordinaire, bien drainé

Utilisation : massif, bordure, jardinière

Hauteur : 15 à 30 cm (œillet d’Inde) ; 20 à 80 cm (rose d’Inde)

Annuelle

Les variétés d'oeillet d’Inde (Tagetes patula)

15 à 30 cm. Tige dressée et ramifiée. Feuillage assez finement découpé, aromatique et denté. Fleurs (capitules) jaunes ou brun-rouge en été.

Les variétés de rose d’Inde (Tagetes erecta)

Plante buissonnante à forte tige dressée. Feuilles divisées à folioles lancéolées, vert foncé. Fleurs (capitules) solitaires, le plus souvent doubles et volumineuses, jaunes ou orangées.

Tagète vrai (Tagetes tenuifolia)

Hauteur : 30 à 40 cm. Floraison : juin à octobre

Sorte d’œillets d’Inde miniatures, les tagètes forment de petits buissons compacts. Ils se couvrent de petites fleurs simples jaunes ou orangées, de juin aux gelées. Le feuillage est aromatique mais peut présenter des parfums… surprenants. Ainsi celui de ‘Tangerine Gem’, à fleurs orange vif, évoque la mandarine. Les tagètes se sèment et se cultivent de la même manière que les œillets d’Inde.

Semis : comment faire pousser des oeillets d'Inde ?

Semer en caissette et sous abri chauffé (20 °C environ), en mars-avril.

Après la levée, repiquer en godets.

Endurcir les jeunes plantes en les aérant et en les sortant ou les repiquer sous châssis ou en pépinière bien exposée.

Mettre en place en mai, avec la motte, en espaçant de 20 à 30 cm, en fonction des variétés.

On peut aussi semer sous châssis ou en pépinière bien exposée en avril, avant d’éclaircir et de mettre en place en juin. La floraison sera alors tardive.

Comment associer les oeillets d'Inde au jardin ?

Par sa très longue floraison et ses couleurs chaudes, l’œillet d’Inde est l’une des meilleures annuelles de massif. Les variétés hautes forment des taches de couleur vive et les plus basses se plantent en bordure, en jardinières ou en potées. On peut les associer à d’autres annuelles (agératums, sauges splendens et farineuse).

Robuste, la rose d’Inde est aussi une excellente plante à massif et de bordure. L'associer à l’héliotrope, au cosmos, à la sauge et au muflier. Les variétés naines sont idéales en pots.

Pourquoi mettre des oeillets d'Inde au potager ?

L’œillet d’Inde est réputé pour éloigner les parasites grâce à son feuillage aromatique. Cependant, rien ne le prouve. En revanche, l’action piège de cette plante contre les nématodes de la tomate (des vers microscopiques attaquant les racines de la plante) est, elle, démontrée scientifiquement. Les racines des œillets et autres tagètes secrètent des substances favorisant l’éclosion des larves de nématodes. Celles-ci, ne pouvant se nourrir, meurent rapidement de faim. À ce titre la tagète nématicide est particulièrement efficace contre les vers parasites. Mais attention : cette haute plante se ressème si facilement qu’elle devient envahissante. Un embarras d’autant plus ennuyeux lorsque l’on sait que les attaques de tomate par les nématodes sont rarissimes dans les jardins amateurs.

100 Produits

Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.