• Nouveau
search

Poivron Lipari

1,13 €

Variété hybride productive, produisant des Poivrons allongés doux en forme de corne, de couleur rouge à maturité. C'est une plante qui se cultive en annuelle, exigeante en chaleur et nécessitant une terre très riche.

Quantité

Poivron et piment sont issus de la même plante. C’est à force de sélectionner les fruits les plus doux que l’on a obtenu le poivron, que l’on a ensuite encore sélectionné pour le faire grossir.

Le piment, Capsicum sp, fait partie de la famille des Solanacées, comme la tomate, l'aubergine, la pomme de terre, ou le tabac.

En France, les variétés douces ont été paradoxalement appelées « poivron » alors que toute saveur rappelant le poivre a disparu, le piment désignant quant à lui les variétés aux fruits plus ou moins brûlants. Dans de nombreuses langues, le même mot sert à désigner les deux, avec la précision « fort » ou « doux ». Et, dans de nombreuses langues, le même mot désigne à la fois le poivre et le piment : en anglais (pepper), en allemand (Pfeffer), en russe, en arabe…

Vivaces dans les régions tropicales, piment et poivron ne sont pas rustiques sous nos climats et sont cultivés en plantes annuelles. Ils ne pourront fructifier et mûrir que s'ils bénéficient de suffisamment de chaleur et pendant assez longtemps. C'est pourquoi ils sont plutôt cultivés en régions méridionales, mais quelques artifices permettent d'étendre leur zone de culture.

Le piment contient plusieurs flavonoïdes, des substances antioxydantes, dont la capsaïcine, qui donne au piment sa saveur brûlante. Elle aurait en outre le pouvoir d'augmenter la satiété et le métabolisme de base, une propriété intéressante pour les personnes qui surveillent leur poids. Elle fait saliver et active la digestion.

Astuce : pour enlever la sensation de brûlure due à la consommation de piment fort, inutile de vous jeter sur un verre d'eau fraîche. Buvez plutôt un verre de lait ou mangez du fromage blanc, du chocolat ou une tartine beurrée. En effet, la capsaïcine n'est pas soluble dans l'eau, mais dans la matière grasse.

Où les planter ?

Les exigences du piment sont simples : de la lumière, de la chaleur et un sol léger, meuble, bien drainé et très riche en matière organique. Il doit donc être impérativement planté au soleil, à l'abri du vent.

Le pH est indifférent s'il se situe autour de la neutralité (entre 6 et 7, 5).

Quand planter le piment ?

Les semis se font sous abri chauffé, de la mi-février à la fin mars.

La plantation a lieu en mai, lorsque le sol est bien réchauffé (12 °C environ) et que tout risque de gel est écarté.

Comment planter les piments ?

Plantez au jardin au cours du mois de mai, espacez les pieds de 50 cm en tous sens.

Apportez une brouette de compost ou de fumier bien décomposés pour 10 m2 lors de la préparation du terrain ou bien ajoutez-en une pelletée dans chaque trou de plantation.

En régions fraîches, l'installation d'un tunnel amovible ou au moins d'un bon paillage est recommandée jusqu'à ce que les nuits se réchauffent (15 °C), car le piment déteste avoir froid.

Comment les planter en pot ?

Installez les piments le plus tôt possible dans des contenants d'au moins 30 cm de profondeur et dans un substrat enrichi de compost. Laissez-les sous abri jusqu'à ce que la température extérieure soit suffisante.

Culture et entretien du piment

Même si le piment tolère les variations de température, des températures inférieures à 12 °C provoquent la chute des fleurs. Les premières semaines après la plantation, hors régions méridionales, protégez les plants la nuit avec un voile d’hivernage lorsque la température nocturne descend sous les 15 °C.

Le piment est assez exigeant en eau, le sol ne doit jamais sécher complètement. Il nécessite donc des arrosages réguliers, et un paillage du pied en été sera le bienvenu. Évitez d’arroser les feuilles, mais plutôt au pied du plant.

Installez des tuteurs au pied, car le poids des fruits pourrait coucher les pieds.

Enlevez le premier fruit qui se forme afin que la plante continue à se développer et à se ramifier.

Pour les piments cultivés en pot, apportez régulièrement (tous les 15 jours) de l’engrais naturel pour tomates au cours de la culture.

Taille du piment

Quand tailler ?

La taille est surtout nécessaire dans les régions fraîches. Elle concerne toutes les variétés de piments. En limitant le nombre de fruits par pied, elle avance la maturité de ceux qui restent. Opérez de juin à septembre.

Dans les régions méridionales et atlantiques, l’automne est suffisamment chaud pour que tous les fruits mûrissent sans qu’il soit nécessaire de tailler.

Comment tailler ?

Au fur et à mesure de leur développement, coupez l’extrémité des rameaux qui portent les fruits une feuille au-dessus du dernier fruit. Ils seront de meilleur calibre et parviendront plus vite à maturité.

Lorsque le pied porte une dizaine de fruits (une quinzaine pour les petits piments), étêtez la tige principale.

Maladies, nuisibles et parasites

Dans de bonnes conditions de culture, le piment n'est pas malade. Toutefois, certaines conditions climatiques ou des erreurs de culture peuvent provoquer des maladies ou des parasitoses.

Araignée rouge

Par temps chaud et sec, les araignées rouges tissent leur toile sous les feuilles, provoquant des taches grises et leur dessèchement. Pour prévenir leur apparition, il faut maintenir une humidité constante et éviter les apports d'azote excessifs.

Pucerons

Ils s'attaquent aux jeunes pousses et aux bourgeons.
 Évitez l'excès d'engrais azoté. Pulvérisez une solution de savon noir ou une macération de tabac (un paquet de tabac gris dans 10 l d'eau pendant 10 jours, pulvériser pur) ou d'ail.

Anthracnose

Elle apparaît par temps doux et pluvieux et provoque des lésions sur toutes les parties de la plante. Arrachez les pieds atteints et brûlez-les car il n'existe pas de remède.

Récolte

Quand et comment récolter ?

Les fruits se forment vers la fin juin-mi-juillet. La première récolte se fait un mois après. Si vous attendez, les fruits prendront de la couleur. Le gros de la récolte s'effectue généralement entre août et octobre, lorsque les piments sont bien colorés. Récoltez les derniers avant les premières gelées.

Les piments restants verts à maturité se récoltent lorsque leur épiderme devient brillant.

Attention lorsque vous manipulez des piments : portez des gants et ne vous touchez pas le visage. C'est la même capsaïcine que contiennent les bombes anti-agression.

La conservation des piments

Les piments se conservent environ une semaine dans le bac à légumes du réfrigérateur dans un sac plastique perforé.
 Il peut se conserver plusieurs jours dans un compotier dans un endroit tempéré. Il peut également être conservé dans de l'huile, en purée ou entier, en conserve au naturel ou bien congelé. Le plus souvent, il est séché (au soleil), puis réduit en poudre ou en petits morceaux.

100 Produits
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.