search

Tomate Andine Cornue

1,13 €

La tomate Andine cornue est l'une de nos meilleures variétés tant sur le plan gustatif que productif. La tomate Andine cornue est une variété ancienne précoce rapportée, il y a quelques années de la Cordillère des Andes par un collectionneur français. Rustique, fruits allongés de 80 à 150 g contenant peu de graines. 

Cette tomate possède une chair ferme, juteuse, sans acidité, très digeste et parfumée. Vous pourrez l'utiliser en salades ou en sauce tomate.

Quantité

CONSEIL DE CULTURE

La tomate est exigeante en chaleur et très gourmande en matière organique et plus particulièrement en potasse (k). Lors de la plantation, enterrer la plus grande partie de la tige, vous favoriserez le développement racinaire. Arroser régulièrement sans mouiller le feuillage car la tomate est très sensible au mildiou. En préventif, appliquer régulièrement des pulvérisations de purin ou de décoction de prêle (renforce la plante contre les maladies cryptogamiques). Vous pouvez également faire des poudrages d'algues marines en poudre (lithothame). Le purin tout préparé Mel'3 est également très intéressant pour l'efficacité de ses trois plantes combinées : Prêle, Ortie et Consoude.Pour les tomates à croissance indéterminée, tailler les gourmands qui poussent à l’aisselle des feuilles. Pour les variétés à croissance déterminée ou buissonnantes, ne pas tailler mais pailler et palisser.

CONSEIL D'UTILISATION

Dans les régions du Nord, il est préférable de les tailler légèrement pour ne pas laisser traîner les feuilles sur le sol. Palisser sur 2 ou 3 tiges. En pleine terre, en août, rabattre après le 4e bouquet de fleurs en laissant une feuille après le dernier bouquet pour l’appel de sève. En serre, rabattre vers le 15 août. Culture : Semer à chaud (20-22°) à partir de la mi-février jusque fin mars. Repiquer une première fois à 2 à 4 feuilles en godet, toujours à chaud (15-20°). Planter à 50 x 80 cm de distance, après les dernières gelées.

LES ENNEMIS

Les principaux problèmes que l'on peut rencontrer avec la culture de tomates sont le mildiou et la nécrose apicale (cul noir). 

Pour éviter le mildiou, la meilleure des solutions restera de protéger vos plants si vous résidez dans une région où la pluie est fréquente. Vous pouvez également réaliser un traitement à base de bouillie bordelaise. 

La nécrose apicale ou cul noir n'est pas une maladie. Il s'agit soit d'une teneur en calcium trop basse dans le sol soit une irrégularité dans les arrosages. Lorsque la plante manque d'eau elle fait moins de sève et la partie la plus éloignée de la tige mourra faute de nourrriture. Arrosez donc de façon régulière, abondamment une fois par semaine par exemple.

100 Produits
chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.