Plantation des vivaces

Si on conseille souvent de planter les arbres et les arbustes à l'automne, les plantes à fleurs ne font pas exception, tout comme les plantes à feuillage décoratif. Elles vous permettent de gagner du temps et surtout de profiter d'un plus beau jardin, dès cet hiver même !

En priorité : les plantes-dromadaires

Par "plante-dromadaire", on entend toutes les plantes qui poussent bien sans arrosage en été. Vous les connaissez forcément puisque la lavande en fait partie, mais ce n'est pas la seule. Les cistes, les phlomis, les arbousiers, le pérovskia et toutes les plantes méditerranéennes en font partie, du moins celles qui ne craignent pas les grands froids. Ces végétaux profiteront des pluies abondantes de l'hiver et seront bien préparés pour affronter les épisodes secs de l'an prochain. Ne leur apportez ni compost ni fumier car elles en ont horreur, surtout en automne. Les plantes dromadaires qui ne sont pas très résistantes au froid, comme le mimosa, le laurier-rose ou le myrte, gagneront à être plantées au printemps.

Elles poussent en hiver

Autre catégorie de plantes intéressantes à planter en automne, celles qui offrent une végétation hivernale. L'herbe aux turquoises (Ophiopogon), les hellébores, les heuchères et les fétuques à feuilles bleues sont les principales, mais il faut aussi y ajouter les arbustes qui fleurissent en hiver. Les hostas et les fougères donnent aussi de très bons résultats à cette période car ils ne craignent pas les intempéries. Tout ce petit monde se marie d'ailleurs à merveille ! À la plantation, enrichissez la terre avec un bon terreau ou du compost, puisque leurs racines vont s'installer dès maintenant.

Vivaces

Aux premières heures du printemps

Il n'y a pas que les bulbes à fleurs qui sonnent la fin de l'hiver. Une jolie palette de plantes très précoces comme le cœur de Marie, les doronics, les petites anémones et les pervenches, pour n'en citer que quelques-unes, s'épanouissent dès la fin du mois de février, selon les années et les conditions locales. Celles-ci aussi doivent être plantées rapidement en automne pour en profiter dès le printemps prochain. Enrichissez la terre avec du compost, en la remuant pour incorporer le compost. Repérez l'emplacement afin de ne pas abîmer les jeunes pousses au printemps !

En région froide (montagne ou climat rude)

Les plantes mentionnées ci-dessus sont très résistantes au froid et vous pouvez les planter sans risque, même au-dessus de 600 m d'altitude ou dans les régions à hivers froids. Seule précaution à prendre : couvrez les touffes d'une couche de feuilles mortes. La neige n'abîme pas les plantes, à la différence du froid vif, si les plantes sont à nu. Une couverture s'impose pour passer la saison froide !