Plantation des agapanthes

En pot comme en pleine terre, ces fleurs du soleil ont tout pour elles. Et elles ne sont pas fragiles du tout !

Du soleil et à manger

Les agapanthes n'ont jamais trop de soleil, car ils proviennent de prairies basses en Afrique Australe. Elles doivent bénéficier du soleil pendant au moins la moitié de la journée en été. Réservez-leur une situation très lumineuse.

Les agapanthes sont des plantes aimant un sol riche et drainé. En terre sableuse, apportez-leur du compost ou de l'engrais. En terre argileuse, ajoutez des éléments poreux à la terre de plantation, comme de la pouzzolane, qui aidera l'eau à s'écouler et à ne pas stagner au niveau des racines en hiver.

Une agapanthe qui ne fleurit pas (ou peu) peut souffrir d'un des problèmes suivants:
- le sol est trop pauvre: il faut rajouter du compost ou un engrais à libération lente, en mai;
- l'exposition est trop ombragée (manque de soleil): il faut déplacer la plante ou élaguer ce qui la plonge dans l'ombre;
- la terre est trop sèche en été, surtout après l'époque normale de floraison: il faut arroser les agapanthes pendant l'été, c'est le secret d'une belle floraison !

Agapanthe en pot


Des agapanthes résistantes au gel

Le froid hivernal (gelées inférieures à -10°C) endommage les agapanthes qui gardent leurs feuilles toute l'année. Il faut donc, dans les régions à hiver froid, les cultiver en pot et les rentrer à l'abri, dans un local clair et maintenu à moins de 12°C, comme une cave lumineuse ou un hall d'escalier.

Toutes les agapanthes ne craignent pas le froid : certaines variétés perdent leurs feuilles en hiver et peuvent résister à -15°C, et même plus. Leur floraison est souvent plus menue, mais plus facile aussi. Cela vaut vraiment la peine de les essayer !